Formule générale de calcul des déperditions : le Ubât

mercredi 26 février 2014
par  EcoEnergieTech
popularité : 16%

Le coefficient Ubât se calcule d’après la formule suivante :

U bât = [Somme (Ai.Ui.bi) + Somme (Ij.Yj.bj) + Somme (Xk.bk)] / [Somme (Ai)]


Cette formule est composée de 3 éléments à calculer :

(i) : il s’agit du calcul des déperditions par les parois opaques et vitrées :

- 5.1.Matériaux : Valeurs tabulées
- 5.2.Matériaux : Maçonnerie courante
- 6.Parois vitrées : Valeurs par défaut
- 7.Détermination du coefficient b
- 8.Résistances superficielles
- 9.Méthode de calcul des parois vitrées
- 10.Méthode de calcul des parois opaques

(j) et (k) : il s’agit du calcul des ponts thermiques, linéiques et ponctuels :

- 4.2.Ponts Thermiques : Valeurs par défaut
- 4.1.Ponts Thermiques : Méthode de calcul
- 7.Détermination du coefficient b


Avec :
(i)
Ai : aire intérieure de la paroi déperditive i du bâtiment [m²]
Ui : coefficient de transmission thermique de la paroi déperditive du bâtiment [W/m².°C]. On applique un indice à ce coefficient pour désigner les différentes parois du bâtiment :
- Ue : désignation des parois opaques en contact avec le sol ou donnant sur vide sanitaire ou sur un sous-sol non chauffé
- Up : désigne les autre parois
- Uw : désigne les menuiseries non équipées de fermetures (portes et fenêtres)
- Ujn : désigne les menuiseries équipées de fermetures (portes et fenêtres)
- Uc : désigne les coffres de volets roulants
- Ucw,tot : désigne les façades rideaux
- Ubb,jn : désigne les blocs-baies
b : est un coefficient de réduction des déperditions. Il s’applique sur les 3 parties de la formule. Il s’agit en fait d’une valeur minorative en % pour prendre en compte une paroi qui déperd moins (parois donnant sur un LNC par exemple)
LNC = local non chauffé
Par exemple, pour une paroi en contact avec le sol ou donnant sur l’extérieur, vide sanitaire ou sous sol non chauffé, b = 1 (autrement dit il y aura 100 % de déperditions).
(j)
Ij : est le linéaire du pont thermique de liaison [m]
Yj : est le coefficient de transmission thermique linéique [W/m.°C]
Remarque : les ponts thermiques intermédiaires des parois en contact avec le sol, vide sanitaire ou sous sol non chauffé ne sont pas calculés avec Y. Ces derniers doivent être pris en compte dans le calcul de Ue (par exemple : liaisons entre refends avec le plancher bas).
(k)
Xk : est le coefficient de transmission thermique ponctuel [W/°C]
Remarque : les ponts thermiques intégrés (ossatures filantes, fixations ponctuelles) doivent être intégrés dans le coefficient surfacique intrinsèque Up de la paroi.

PNG - 10.8 ko

Pour calculer le Ubât, autrement dit la quantité de chaleur globale transmise à l’extérieur pour 1 m² de surface (murs, plancher, menuiserie) et pour une différence de 1°C entre l’int et l’ext (en 1 sec), il faut sommer les i, j et k sur tous les composants déperditifs du bâtiment.